Les Passagers de la nuit en présence du réalisateur Mikhaël Hers

Lundi 09 MAI – 20:00

Paris, années 80. Élisabeth vient d’être quittée par son mari et doit assurer le quotidien de ses deux adolescents, Matthias et Judith. Elle trouve un emploi dans une émission de radio de nuit, où elle fait la connaissance de Talulah, jeune fille désœuvrée qu’elle prend sous son aile. Talulah découvre la chaleur d’un foyer et Matthias la possibilité d’un premier amour, tandis qu’Élisabeth invente son chemin, pour la première fois peut-être. Tous s’aiment, se débattent…

En seulement trois longs-métrages, Memory Lane, Ce sentiment de l’été et Amanda, Mikhaël Hers a circonscrit un espace très personnel qui ne tient pas seulement à l’imposition d’un style, mais à quelque chose de plus ineffable et qu’on pourrait risquer de nommer « sensibilité ». À la fois familier et neuf, tel est le paradoxe de ce très beau film qu’est Les Passagers de la nuit.