Véro 1ère, Reine d’Angleterre

Gabor Rassov / Philippe Nicolle / 26000 Couverts

Quel extraordinaire destin que celui de Véronique, qui n’osait se rêver gérante de Franprix, et finit pourtant Reine d’Angleterre ! Cette attraction théâtrale et musicale de plein air, façon mélodrame forain, avec coulisses et machineries apparentes, est proposée par la célèbre compagnie dijonnaise, 26000 couverts, au mieux de sa forme. Rocambolesque !

Ce soir, les célèbres « Mélodrames Stutman », une des dernières familles du théâtre forain, vous présentent leur plus grand succès : Véro 1ère, Reine d’Angleterre. Il y aura des larmes, du sang, de la magie, des massacres et des merveilles. Frissons, stupeur et crises de rire garantis. Un vrai mélodrame. Attention, la direction ne rembourse pas les mauviettes !
D’un côté la pièce, de l’autre les coulisses… Le texte de cette truculente histoire à double détente est signé Gabor Rassov, bien connu à La Coursive pour être un fidèle compagnon de route de Pierre Pradinas : Fantomas revient, L’Enfer, Néron… il a écrit la plupart de ses pièces.
Quant aux 26000 couverts… Concourant à la palme de la compagnie d’arts de rue la plus déjantée de France, leurs trois derniers spectacles (Beaucoup de bruit pour rien, L’Idéal Club, À bien y réfléchir…) ont tourné un peu partout. Avec Véro 1ère, Reine d’Angleterre, ils opèrent leur retour au théâtre de foire, à l’attraction ambulante, pour mieux reconstruire une famille imaginaire de saltimbanques itinérants et désuets. Quatre comédiens et quatre musiciens-manipulateurs-techniciens feront tourner cette impayable machine à jouer.

Digressions, anachronismes, règlement de comptes en coulisses, on se laisse prendre par cette farce au rythme soutenu. Rires garantis. Ouest-France