TIME TO TELL

Martin Palisse / David Gauchard / Cie l’unijambiste

Comment vit-on quand pèse sur nous une sorte d’obsolescence programmée ? À quarante-et-un ans, Martin Palisse, créateur circassien, témoigne pour la première fois de la maladie génétique dont il est atteint, la mucoviscidose, en la confrontant à sa pratique artistique. Un acte de jonglage puissant et rare, qui mêle l’intime à l’universel. Captivant.

À partir d’entretiens audio menés par le metteur en scène David Gauchard, Martin Palisse raconte son rapport à la maladie et sa vie d’artiste de cirque, dans un récit intime rempli d’auto-dérision. Depuis son adolescence, le jonglage est son langage, celui qui lui permet d’étirer le temps. Ce temps qu’il n’a pas. Pieds nus, en short et débardeur noir, il arpente l’espace de jeu, volontairement exigu et entouré de néons, semblable aux couloirs des hôpitaux qu’il a régulièrement fréquentés. Dans cette scénographie minimaliste, la musique jaillit d’une platine vinyle dont il change lui-même les disques, traduisant moments de tension et d’exaltation. Dans le creux de ses bras, ses alliées, ses balles de jongle entrent en action, roulent sur son corps et volent dans les airs, comme un prolongement naturel de lui-même. Des mouvements qu’il répète inlassablement, encore et encore, poussant son corps dans ses retranchements, jusqu’à l’épuisement. Comme dans une sorte de danse, de transe, de lutte, Martin Palisse hypnotise. Avec technique, poésie et virtuosité, jonglant des mots comme des balles, il célèbre la vie autant que la création.

 

 
Martin Palisse joint le geste à la parole en repoussant très loin ses capacités respiratoires, livrant une proposition unique qui bouscule autant qu’elle impressionne.
La Vie Claudine Colozzi