Supersonic

Thomas de Pourquery

Le colosse barbu, nouvelle star du jazz hexagonal et véritable bête de scène, prend ses quartiers d’artiste associé à La Rochelle avec un premier concert «supersonique» à La Sirène, en attendant sa création chanson à La Coursive en avril. Depuis sa Victoire du jazz obtenue en 2014 et celle d’Artiste de l’année en 2017, Thomas de Pourquery bouillonne de projets à la tête de son exubérant sextet, Supersonic.

Tête pensante d’une nouvelle génération de musiciens sans œillères et sans étiquettes, Thomas de Pourquery absorbe tous les styles musicaux, les tord et les distord, invente une musique folle et sans frontières, inclassable. Son ensemble Supersonic résulte de la rencontre de six musiciens fers de lance de la scène jazz hexagonale. Sorti en 2014, leur premier album revisite avec jubilation le sublime et mystique répertoire de Sun Ra, gourou prêchant une philosophie cosmique, mais avant tout musicien et compositeur de génie.
Supersonic play Sun Ra séduit tout autant la presse que le public. Il est nommé meilleur album en 2014 aux Victoires du jazz. Son leader est ensuite élu « musicien de l’année » par Jazz Magazine. Le groupe développera ce programme sur de nombreuses scènes européennes pendant trois ans (près de soixante-dix dates). Thomas de Pourquery élargit ensuite progressivement son répertoire à ses propres compositions originales, avec l’idée persistante de faire du concert un véritable spectacle. À compter de 2017, le groupe y présente donc Sons of love, nouvelle mouture de son univers psychédélique, débordant de jazz, de rock, d’apports de sonorités électroniques, tout en chansons et airs accrocheurs, lenteurs étirées et cavalcades. Communicative et jubilatoire, c’est sur scène que la musique de Thomas de Pourquery et Supersonic trouve sa raison d’être.