Quatuor Van Kuijk / ANNULATION

Haydn / Mendelssohn / Beethoven

SPECTACLE ANNULÉ SUITE AUX ANNONCES GOUVERNEMENTALES DU 28 OCTOBRE 2020

 

 
Fondé en 2012 à Paris, le Quatuor Van Kuijk accumule les récompenses depuis quelques années, contribuant ainsi à sa notoriété grandissante. En quelques années, ces musiciens de la nouvelle génération ont atteint un degré de perfection qui les place d’ores et déjà dans le sillage des meilleures formations.
Elu « Rising Stars » pour la saison 2017-2018 par le réseau ECHO qui réunit les plus grandes salles de concerts européennes, le quatuor a remporté en 2015 le Premier prix du « Wigmore Hall String Quartet Competition » assorti des Prix Haydn et Beethoven, et a été « BBC New Generation Artists » de 2015 à 2017. En 2013, le Quatuor Van Kuijk a remporté les Premier prix et Prix du public du Concours international de Trondheim en Norvège, affirmant ainsi une personnalité et un talent hors du commun. Il est également « Lauréat HSBC » du Festival d’Aix-en-Provence.
et en Australie.Très présent sur les grandes scènes internationales, le Quatuor Van Kuijk est invité à se produire au Wigmore Hall, au Théâtre des Champs-Elysées, à l’Auditorium du Louvre, au Musikverein de Vienne, à la Radio bavaroise à Munich, aux Philharmonies de Berlin, Luxembourg, Cologne, Hambourg et Paris, au Concertgebouw d’Amsterdam, au Lincoln Center (New York), à la Phillips Collection (Washington DC), ainsi qu’en Asie (Taïwan, Japon, Hong-Kong, Chine)
Leur riche programme sera composé du Quatuor à cordes en fa mineur op. 20 n° 5 de Haydn et du Quatuor à cordes en la mineur op. 13 de Mendelssohn. Il sera couronné par l’interprétation du Quatuor à cordes n° 9 en ut majeur op. 59 n° 3 de Beethoven, qui a reçu dès sa création les éloges de la critique saluant son inventivité mélodique, sa puissance harmonique et la plénitude de son final époustouflant, qui marque toujours la mémoire des auditeurs mélomanes.
 
 
Du style, de l’énergie et le sens du risque. Ces quatre jeunes français font sourire la musique.
The Guardian