Quatuor Emerson

Beethoven / Bartók

Neuf Grammy, trois Gramophone Awards ou encore un Avery Fisher Prize… Depuis quarante ans, le quatuor américain incarne la perfection musicale. Le temps semble glisser sur lui comme le crin sur les cordes. Leur venue à La Rochelle est un évènement.

Fondé en 1976 à New York, le Quatuor Emerson se baptise en hommage au grand philosophe et poète américain Ralph Waldo Emerson. Rapidement lancé sur la scène internationale, il reçoit deux années plus tard le Prix Naumburg et devient quatuor-résident au Lincoln Center en 1985. Après quarante années de complicité et plus de cent concerts par an partout dans le monde, son répertoire prend des proportions impressionnantes. Et quelle osmose sur scène…
Depuis ses débuts, Emerson a la particularité d’alterner la place des premier et second violon. Leur venue à La Rochelle ne dérogera pas à la règle. Philip Setzer et Eugene Drucker se partageront ainsi le lead de deux sublimes quatuors de Beethoven et de l’un des six quatuors à cordes composés par Bartók.
Son opus quatre, d’une grande complexité, emploie une large variété de techniques de jeu, dont des « glissandi » et des « pizzicati », témoignant de l’évolution de ses recherches vers l’un des sommets de son œuvre.

Chaque représentation d’Emerson propose une fusion extraordinaire d’expérience et d’autorité, avec audace et fraîcheur. Boston Globe