La Mécanique du hasard

Louis Sachar / Olivier Letellier / Théâtre du Phare

Un adolescent est envoyé en camp de redressement pour forger son caractère en creusant des trous dans le lac asséché d’un désert texan. C’est une légende familiale héréditaire qu’il va déterrer. Avec ce spectacle tiré du roman de Louis Sachar, Olivier Letellier signe une puissante histoire de transmission intergénérationnelle et d’amitié, qui amènera un garçon à devenir un homme.

Tout autant récit initiatique que conte moral, La Mécanique du hasard explore les recoins de la psyché adolescente et de la filiation. « Si on prend un mauvais garçon et qu’on lui fait creuser tous les jours un trou en plein soleil, il finira par devenir un gentil garçon ». Vraiment ?
Autour d’un vieux frigo américain, tour à tour valise, barque, dortoir ou bureau, Olivier Letellier tisse avec malice une dramaturgie subtile, où les histoires et les générations s’entremêlent. Moliérisé en 2009 pour le génial Oh Boy!, passé par La Coursive avec le poignant Un Chien dans la tête (2014) et artiste associé au Théâtre National de Chaillot de 2015 à 2017, Olivier Letellier est un metteur en scène passionnant. En adaptant librement le roman foisonnant de l’Américain Louis Sachar, qui a signé de nombreux best-sellers à destination de la jeunesse, il fait le pari de déconstruire un récit littéraire pour mieux le reconstruire sur scène avec une économie de moyens qui force l’admiration.
Que sait-on vraiment de sa famille, de soi-même et des autres ? Comment s’affranchir du déterminisme, de la voie déjà tracée par les adultes ? Comment affirmer avec force son libre-arbitre ? Ce sont ces thématiques complexes que tend à éclairer La Mécanique du hasard, avec toute la délicatesse du théâtre et servi par deux comédiens en état de grâce. Une réussite.

Le spectacle prouve qu’il est possible par le seul pouvoir du conte et la ferveur des conteurs de mobiliser l’imagination des spectateurs, petits et grands, de façon étourdissante. Le Monde