La Belle au bois dormant

d’après Marius Petipa / Jean-Guillaume Bart / Yacobson Ballet / Saint-Petersburg State Academic Ballet Theatre

Le Yacobson Ballet, célèbre compagnie chorégraphique de Saint-Pétersbourg, interprète l’un des joyaux du répertoire classique : La Belle au bois dormant. Une féérie pour cinquante danseurs.

Créée en 1890 au Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg, La Belle au bois dormant est l’œuvre conjuguée de deux des plus grands artistes de la fin du XIXe siècle : le chorégraphe Marius Petipa et le compositeur Piotr Ilitch Tchaïkovski. Ce ballet puise son livret dans le célèbre conte de Perrault et des frères Grimm. Marius Petipa y fait alterner des variations brillantes et de grands ensembles sur une musique qu’il a littéralement « dictée » au compositeur. La Belle au bois dormant constitue un véritable feu d’artifices, où chaque numéro de danse est ciselé avec une précision extrême. Sans nul doute son chef-d’oeuvre.
Le Yacobson Ballet, créé en 1969 par Leonid Yacobson, est devenu un élément clef de l’histoire du ballet en Russie. Il a sollicité Jean-Guillaume Bart, chorégraphe français et étoile de l’Opéra de Paris, pour mettre en scène La Belle au bois dormant dans sa version originale de 1890, offrant ainsi une traduction étincelante du « Ballet des ballets », comme le définissait Rudolf Noureev. Spectaculaire.

Jean-Guillaume Bart a voulu rendre cette histoire plus vive, plus expressive et tout cela par la seule éloquence de la danse. Au final, cette Belle au bois dormant enchante le public, qui en redemande. LE FIGARO