Jakub Józef Orliński
Stefan Plewniak / Il Giardino d’amore

Haendel / Vivaldi / Eroe, battalia tra strumento e la voce

Certaines personnes semblent avoir été touchées par la grâce. Le contre-ténor Jakub Józef Orliński, trente printemps à peine et nouvelle coqueluche du baroque international, est de celles-ci. Et lorsqu’il est accompagné par son orchestre fétiche, le bien nommé Il Giardino d’amore, avec un programme flamboyant dédié à Vivaldi et Haendel, l’impatience est à son comble.

Né en 1990 à Varsovie dans une famille d’artistes mélomanes, Jakub Józef Orliński aime surprendre, et surtout dépoussiérer l’image traditionnelle de l’artiste lyrique. Car en plus d’être un chanteur d’exception, d’une prodigieuse précision, probablement de ceux qui marquent toute une génération, l’homme est aussi un danseur de hip hop émérite à ses heures perdues ! Mais c’est bien par la qualité de son timbre qu’il se hisse au rang des contre-ténors qui comptent. À l’Université Chopin de Varsovie, ses capacités vocales lui permettaient de chanter plusieurs tessitures. Raison pour laquelle il a choisi d’être contre-ténor plutôt que baryton. En quelques années à peine, après être passé par la Julliard School de New York, sa carrière a pris un tour fulgurant, l’amenant rapidement à incarner les grands rôles dans différents opéras à travers le globe jusqu’à devenir une star internationale. Un moderne et digne successeur des castrats du XVIIIe siècle, figurant désormais parmi les artistes classiques les plus demandés au monde.
À ses côtés, le jeune chef polonais Stefan Plewniak et son ensemble Il Giardino d’amore nous proposent en florilège une exploration comparée des opéras de Haendel et Vivaldi, concentrée sur la figure du héros antique. Amour, jalousie, magie et mauvais sorts, guerre, intrigues et effets spéciaux à la mode baroque y focalisent l’émotion du spectateur autour de ces personnages mythiques, que la grâce solaire de Jakub Józef Orliński sublimera avec intensité et générosité.

 

Voilà LE contre-ténor qui fait vibrer tout le monde, et à raison ! Jakub Józef Orliński, découvert en France au Festival d’Aix-en-Provence en 2017, est un artiste magnifique. Sa voix puissante, projetée, droite, impressionne immédiatement. À ne manquer sous aucun prétexte. TÉLÉRAMA