Hans et Greutel

Denis Athimon / Bob Théâtre

C’est presque le même titre, c’est presque la même histoire, avec les presque mêmes personnages, mais voilà, ce n’est pas pareil. Alors bien sûr, il y a la mère, sacrément méchante, un peu comme une sorcière mais en pire, et le père, un bucheron gentil et mou. Et puis, surtout, il y a le fils Hans et la fille Greutel. Bref ça ressemble pas mal quand même, non ? !

Loufoque, inattendu, hilarant et construit avec trois fois rien… le spectacle du Bob Théâtre, qui tourne depuis plus de vingt ans, est un best-seller du théâtre jeune public. De ces moments pour petits et grands capables de dédramatiser les peurs d’enfance et d’emmener notre imagination loin des sentiers battus. C’est d’ailleurs pour exorciser le conte des frères Grimm, qui, rappelons-le, parle tout de même d’enfants abandonnés et de cannibalisme, que Denis Athimon, créateur et conteur, a eu envie de monter cette parodie.
Dans un décor délicieusement minimaliste, table de camping et cabane en carton, et avec le concours d’un bruiteur-éclairagiste aussi renfrogné qu’efficace, le comédien nous entraîne dans une heure de délire, où les garçons pleurnichent et les filles prennent les initiatives. Au programme : bouts de ficelles, humour noir, maison en pain d’épice et sorcière au fourneau… entre autres réjouissances !
Hans et Greutel est un bonheur de spectacle à partager en famille, un « inratable » à plusieurs niveaux de lecture, mêlant dérision, théâtre d’objet et comédie facétieuse.

Tout est drôle, la réécriture du conte et sa mise en jeu, les décors faits de tables pliantes, de maisons en carton ou les personnages de bois surmontés d’une petite tête… Tout paraît évident, notamment l’intelligence et l’humour. TÉLÉRAMA