Hamlet

William Shakespeare / Thibault Perrenoud / Cie Kobal’t

Avec cet Hamlet, Thibault Perrenoud met en scène le classique des classiques du célèbre dramaturge anglais, les nerfs à vif. Il revient aux sources d’un théâtre shakespearien soucieux de divertir et porté par un esprit de troupe.

Il y a décidément quelque chose de pourri au Royaume du Danemark. Des coupes de champagne traînent sur les nappes blanches. Des feuilles mortes jonchent le sol. Hamlet se morfond, pitoyable pantin, la tête entre les bras. Sa mère vient d’épouser l’assassin de son père. Des funérailles aux noces, la vengeance attendra…
Thibault Perrenoud campe lui-même cet Hamlet perdu, figure centrale d’une distribution de haute volée, qui rivalise de puissance et d’ubiquité, ces cinq comédiens incarnant à eux seuls la vingtaine de personnages. S’appuyant sur une nouvelle traduction signée Clément Camar-Mercier, plus incisive que jamais, la pièce est condensée autour de trois moments clefs : le mariage de Gertrude et Claudius, la représentation théâtrale d’Hamlet et l’enterrement d’Ophélie, portés par une mise en scène pleine de vivacité, d’énergie et de folie. Avec cette version inédite, le metteur en scène poursuit sa quête d’un théâtre de la vérité, de l’action et des sensations, intimement partagée avec l’assemblée.
L’espace de jeu tri-frontal, défini par les spectateurs qui l’entourent, crée la résonance vivante de la pièce. Nous voici concernés par la fameuse question : mourir debout ou vivre à genoux ?

Le résultat est impressionnant, porté par des acteurs qui se livrent sur scène comme des boxeurs sur un ring. MARIANNE