FIQ ! (Réveille-toi !)

Groupe acrobatique de Tanger / Maroussia Diaz Verbèke

Ils sont quinze. Quinze personnalités issues d’univers acrobatiques divers : du porté traditionnel, de la danse, du breakdance, du taekwondo et même du footfreestyle. Ils parlent arabe, français, anglais, espagnol mais surtout la langue sans frontière de la prouesse physique. Ils partagent une même énergie phénoménale. Ils forment la nouvelle équipe du Groupe acrobatique de Tanger. Yallah !

TAOUB (Aurélien Bory, 2004), Chouf Ouchouf (Zimmermann & de Perrot, 2009), Azimut (Aurélien Bory, 2013), Halka (création collective, 2016)… En une quinzaine d’années, l’histoire du Groupe acrobatique de Tanger s’est muée en grande œuvre, avec un leitmotiv : placer la culture populaire au cœur du jeu. Un projet militant au long cours, accessible à tous. Questionner, conserver et valoriser l’acrobatie marocaine sont ses priorités, recherchant à chaque opus, avec chaque metteur en scène, un lien permanent entre art ancestral et création contemporaine, entre un territoire et sa population.
Son équipe renouvelée d’acrobates et de danseurs a collaboré avec une dreamteam fidèle à sa philosophie : Maroussia Diaz Verbèke à la mise en scène, poétesse-funambule qui baroude sur les scènes du monde depuis son échappée du Centre national des arts du cirque ; le photographe anglo-marocain Hassan Hajjaj, aux inspirations pop pétillantes et le DJ Key, qui accompagnera sur scène leurs performances à grands renforts de beats hip hop orientaux. Vous avez déjà le vertige ? Ça tombe bien !

Le Groupe acrobatique de Tanger nous rappelle que l’acrobatie fait partie de la culture marocaine depuis des siècles et prouve ainsi que de la tradition peut naître la modernité. Le Figaro Magazine