Desiderata

Sophia Perez / Cie Cabas

Entre deux numéros acrobatiques vertigineux et des chorégraphies gonflées d’énergie, six jeunes circassiens détricotent sur scène les codes contemporains de la masculinité. Ils libèrent ainsi une parole sensible, sincère et drôle, donnant à découvrir tout à la fois un spectacle fougueux, techniquement époustouflant, engagé sans être militant. Un grand moment de cirque et de vie.

Quel est le risque le plus effrayant : effectuer une acrobatie à neuf mètres de hauteur ou se livrer intimement au micro ? Ces six acrobates sortis du Centre national des arts du cirque de Châlons-en-Champagne se confrontent joyeusement aux deux, aidés en cela d’une metteuse en scène ancrée dans son époque, Sophia Perez.
Au milieu de numéros acrobatiques impressionnants de rythme et d’effets visuels, associant ces agrès à haut risque que sont la bascule coréenne et le cadre coréen, cette jeune génération, qui a vu l’émergence du féminisme et des affaires Weinstein et Meetoo, vient témoigner de ses questionnements et de son bouleversement sur ces sujets.
Aux envols, chutes et portés acrobatiques se tissent des récits, des coups de gueule, des poèmes au micro, des danses et des étreintes, comme autant de réponses bienveillantes à ce monde qui continue à compartimenter les genres.

Les mots et les corps projetés, dévoilés, criés ou susurrés ont fait mouche. Drôles, révoltés, unis, c’est avec force et humour que ces artistes racontent leur génération.MIDI LIBRE