Cole in Paris

Cole Porter / Les Frivolités parisiennes / Christophe Mirambeau

Cette étincelante relecture des tubes de Cole Porter, aux faux airs de spectacle de music-hall, fera flotter sur La Coursive un parfum frivole d’entre-deux guerres. Emmené par un orchestre qui swingue et des chanteurs qui balancent, Cole in Paris, « C’est magnifique ! ».

Avec Cole in Paris, Les Frivolités parisiennes ont choisi d’évoquer ces dix années parisiennes (de 1918 à 1929), qui ont fixé la personnalité de Cole Porter, et dont il a tiré ses couleurs d’artiste, avant qu’il n’éblouisse Broadway avec Fifty million Frenchmen à l’aube des années trente. Pour cela, ils ont imaginé un spectacle qui rendra compte de l’esprit étincelant, original et élégant du compositeur.
Le plus francophile des compositeurs américains a tissé en effet, à travers ses compositions, un lien éternel avec notre pays. L’ensemble de ce répertoire dédié tient à la fois de l’exotisme, de l’observation amusée, et de la déclaration d’amour. Nombreuses sont ses chansons écrites en « franglais », mêlant adroitement paroles américaines et expressions françaises, la plus connue étant sans doute « C’est magnifique ! » tirée de Can-Can. Ces chansons de Porter esquissent le portrait d’un esprit brillant à la nature exquise et sophistiquée, mais aussi les contours d’une âme secrète, éprise de liberté. Cette sélection de chansons, entre standards et pépites redécouvertes, a donné lieu à une orchestration nouvelle, qui fait la part belle à la dimension scénique et théâtrale de ce répertoire de comédie musicale. Les dialogues additionnels y ont été inspirés par la correspondance de Cole Porter, inédite en France. Dirigées par Christophe Mirambeau, Les Frivolités parisiennes nous promettent un spectacle de théâtre musical d’une pétillante inventivité, à la fois drôle, tonique, haut en couleurs, riche en chansons et en émotion. I love Paris !