Brad Mehldau

Curieux de toutes les musiques bien au-delà du jazz, Brad Mehldau est un pianiste d’exception. À l’occasion de ce concert solo, il nous offre un florilège de compositions personnelles, de standards de jazz revisités et de digressions flamboyantes entre pop et rock.

Le pianiste américain, toujours adepte des chemins de traverse, continue d’étonner et d’assurer au jazz US contemporain une belle visibilité à travers le monde. Depuis les années 90, Brad Mehldau se distingue pour son sens de la mélodie et son travail acharné.
En concert comme sur disque, il pioche allègrement dans son panthéon personnel et propose des reprises inspirées des musiciens qui lui sont chers, tels Paul Simon, Nirvana, Jeff Buckley, Chico Buarque, Radiohead et les Beatles. S’il s’inspire ouvertement du rock et s’est fait connaître du grand public grâce à ses échappées pop, il joue aussi un jazz spontané avec Pat Metheny, Lee Konitz ou Charlie Haden. Touche-à-tout productif, il participe même à des BO de films (Eyes wide shut de Stanley Kubrick, The Million dollar hotel de Wim Wenders).
Artiste résident du célèbre Wigmore Hall de Londres depuis plusieurs années, il est également le premier artiste de jazz titulaire de la Richard and Barbara Deb’s composer’s chair du Carnegie Hall de New York. Grand architecte du rythme, doublé d’un sens de l’improvisation à toute épreuve, Brad Mehldau est reconnu comme le chef de file d’une génération de jazzmen décomplexés, mélangeant subtilement les genres. Récital virtuose en perspective !