Boule à neige

Mohamed El Khatib / Patrick Boucheron / Collectif Zirlib

La saison dernière, Mohamed El Khatib mettait en scène six enfants dans un spectacle d’une tendresse désarmante, La Dispute. Retour de ce créateur hors-normes, spécialiste d’un théâtre documentaire basé sur la réalité sociale, pour une performance décalée, en duo avec l’historien « star » des amphis, Patrick Boucheron.

Quel meilleur endroit que la Maison de l’étudiant de l’Université de La Rochelle pour cette rencontre au sommet entre l’universitaire et le metteur en scène ? Spécialiste du Moyen-Âge et de la Renaissance, titulaire d’une chaire au Collège de France, le passionnant Patrick Boucheron partagera ainsi le feu des projecteurs avec Mohamed El Khatib autour d’une thématique pour le moins surprenante : la boule à neige.
Oui, la fameuse boule à neige, celle qu’on ramène de Lourdes ou du Mont-Saint-Michel, celle qui fait tomber sur la Tour Eiffel son joli panache blanc, celle enfin qui prend tranquillement la poussière sur la cheminée de Papy ! Mais en l’observant de plus près, ce petit objet ludique, et un peu kitsch avouons-le, recèle pourtant bien des mystères. Il a généré un usage variant selon les époques : presse-papier, jouet industriel, parfois bobo, monde miniature quasi mystique, art populaire, objet de collection (la chionosphérophilie), médium de création… Un objet finalement pas si loufoque et plein de tendresse.
Ce summum du mauvais goût pour certains serait-il, paradoxalement, candidat à entrer dans la grande histoire de l’art ? S’intéresser à ce phénomène méprisé, issu de la culture populaire, permet en effet de questionner les processus de légitimation d’un objet par les institutions culturelles.
C’est au milieu d’un dispositif de dissection du réel inspiré des théâtres anatomiques de la Renaissance, que Patrick Boucheron et Mohamed El Khatib ausculteront des boules à neige, pour nous livrer un récit inédit sur cet objet négligé de l’Histoire. Vaste et réjouissant programme !