Bach studies

Benjamin Millepied / L.A. Dance Project

Le plus américain des chorégraphes français est de retour. Avec sa foisonnante compagnie installée à Los Angeles, la L.A. Dance Project, Benjamin Millepied rend hommage à la musique de Bach dans un élan chorégraphique virtuose, porté par quatorze danseurs à la gestuelle parfaite et un violoniste inspiré.

Étoile surdouée du New York City Ballet de 2001 à 2011, Benjamin Millepied y a joué tous les grands rôles, voguant avec une inspiration déconcertante entre classique et contemporain. Étoile filante, il restait un an à peine à la direction de la danse du prestigieux Opéra national de Paris, en 2014. Face à la rigidité de l’institution, l’appel d’un ailleurs sans contraintes était sans doute trop irrésistible pour lui.
Et cet ailleurs, c’est avec le L.A. Dance Project qu’il l’explore avec jubilation. Collectif d’un genre inédit, cette pépinière chorégraphique ouvre ses portes à des artistes d’horizons divers, compositeurs, chorégraphes, vidéastes, peintres et scénographes. Cette compagnie hors du commun est devenue le foyer créatif de Benjamin Millepied. Des solistes d’exception y participent à ses côtés à l’intense bouillonnement artistique du projet. C’est là que Bach studies prendra forme. Voulue comme un dia-logue intime entre la danse et la musique de Bach, cette création de Millepied engagera quatorze danseurs au plateau, ainsi qu’un violoniste, qui interprétera la musique au milieu des interprètes. Une première version de vingt minutes, présentée au printemps dernier au Théâtre des Champs-Elysées à Paris, nous faisait déjà entrevoir une danse à la singularité charmante, proche de la danse baroque, toute en élégance et fluidité, ponctuée de pas de deux éblouissants de grâce et de chorégraphies de groupe d’un magnifique engagement de tous et d’une puissance folle, qui laissèrent l’assistance ravie. Avec ce spectacle, Benjamin Millepied bouleverse les codes de la danse américaine. On a hâte de voir cela !