080

Jonathan Guichard / Cie H.M.G.

Avec 080, le circassien Jonathan Guichard imagine un univers singulier, absurde et burlesque à la fois, servi par un nouvel agrès rebondissant, sorte de tapis de sol en surpression. Une proposition audacieuse, poétique, entre cirque, théâtre, danse et tableau plastique fantastique.

Avec humour et tendresse, 080 raconte l’histoire d’un être imaginaire, ni femme ni homme, qui tombe des cintres au plateau, comme parachuté sur une planète inconnue. Ses gestes sont immédiatement éloquents, ses réactions sans filtre. Chacune de ses nouvelles expériences sur cette terre étrangère, visiblement dénuée de gravité, est un bouleversement du corps dans l’espace. Sa vie n’est plus que rebondissements, au propre comme au figuré. Une vie au présent dans un espace curieusement réglé, où le sol se transforme, s’écoute et respire, se soulève, se gonfle ou se mue en impressionnantes vagues bleutées. L’effet est saisissant.
De ses expériences d’interprète auprès des grandes signatures du cirque d’art hexagonal (Aurélien Bory pour Plan B, Mathurin Bolze pour Du goudron et des plumes et Yoann Bourgeois dans Cavale, Fugue et Trampoline numéro 4), Jonathan Guichard a acquis l’exigence d’une écriture circassienne qui cherche à révolutionner les formes et les esthétiques. Ses premiers pas de créateur autonome ont confirmé ces promesses. Lauréat européen de Circus Next avec Ieto en 2008. Succès de 3D, le premier spectacle créé pour sa nouvelle compagnie H.M.G., qui totalise déjà deux cents représentations.
080 poursuit sa quête d’un cirque chorégraphique, nourri de théâtre gestuel et de musique électroacoustique. En quatre-vingts minutes, s’y déroule sous nos yeux écarquillés la vie d’une créature sensible et gauche, qui découvrira bientôt derrière le quatrième mur de cette énigmatique planète des humains aux mains rebondissantes d’enthousiasme. Applaudissements !