Croisons les doigts !

Un point avant les fêtes de fin d’année

Le 18 décembre 2020

Nos métiers paient depuis mars dernier un lourd tribut à la crise sanitaire en cours.
Et voilà désormais qu’une nouvelle épidémie gagne le monde de la culture…
Celle de l’arthrite de l’index et du majeur.
Pas un mail professionnel, un post Facebook, un tweet, une conversation téléphonique
qui ne se concluent ces jours-ci par l’expression « on croise les doigts !!! »,
agrémentée de points d’exclamation fiévreux
et d’émoticons grimaçants pour conjurer le sort.

Il faut dire que celui-ci nous demeure bien funeste et nos suppliques de réouverture bien inaudibles du Gouvernement et des experts épidémiologistes, qui peinent pourtant à démontrer que nos lieux de culture sont vraiment dangereux. La dernière étude de l’Institut Pasteur confirme même que la majorité des contaminations a lieu à masque découvert, lors d’un repas de famille ou d’un apéritif entre amis. Pas au milieu d’un parterre de sièges de velours rouges, masque sur le visage !

Serons-nous enfin entendus en 2021 ?
Il serait temps.

En attendant, on va croire une fois encore à notre résilience à toute épreuve.
On va se réconforter en relisant vos messages de sympathie, dont toute l’équipe de La Coursive vous remercie en mon nom.
Et nous allons à nouveau préparer notre prochaine réouverture.
Parce qu’on ne se refait pas et que notre optimisme gardera toujours l’avantage.

Décembre
Bien entendu, décembre 2020 se termine d’une morne manière.
Tana mou ri ?, J’ai trop peur et le concert de l’Orchestre des Champs-Elysées ont été annulés.
Ils seront a priori reprogrammés la saison prochaine, voire peut-être dès juin 2021 pour J’ai trop peur.

 

Début janvier
Suspendus à la « clause de revoyure » de début janvier, face à l’incertitude, nous n’avons pu maintenir à l’affiche les spectacles Tous des oiseaux et Nos désirs font désordre.
Nous travaillons à la reprogrammation du premier à l’automne 2021 et du second d’ici la fin de cette saison.

 

Et après ?
Après, on attend d’en savoir plus ! Nous reviendrons donc vers vous dans les meilleurs délais à la rentrée de janvier, en bons feuilletonistes à rebondissements que nous sommes devenus !

Dans l’intervalle, nous allons nous abstenir de tous pronostics.

Croisons les doigts pour que ce jeudi 7 janvier 2021 annonce enfin notre épiphanie !

Merci à vous toutes et tous pour votre compréhension de la situation et votre soutien.
Bonnes fêtes à vous. Masqués, testés, hydroalcoolisés, mais pas trop alcoolisés non plus !

La Coursive suspend son activité du 19 décembre 2020 au 3 janvier 2021.
Nous restons joignables par mail à l’adresse suivante : accueil@la-coursive.com.
Nous répondrons à vos messages dès notre retour, le 4 janvier 2021.
Toutes nos informations sont accessibles sur notre site

Rendez-vous en 2021, l’année de toutes les renaissances !
D’ici là, portez-vous bien et protégez-vous bien !

Très cordialement.

Franck Becker, Directeur, et toute l’équipe de La Coursive