AMANDINE BEYER

Violoniste

Amandine Beyer étudie la flûte à bec et le violon dès l’âge de quatre ans. Elle approfondit ensuite ses connaissances au conservatoire de sa ville natale, Aix-en-Provence, puis entre au CNSM de Paris, où elle obtient en 1994 le premier prix de la classe de violon. L’année suivante, elle est admise à la Schola Cantorum de Bâle dans la classe de violon baroque de Chiara Banchini, et y remporte le diplôme de soliste en 1999.
C’est avec cette même Chiara Banchini, et son Ensemble 415, qu’Amandine Beyer entame sa carrière professionnelle, en 1998, ainsi qu’avec la Capella Reial de Catalunya dirigée par Jordi Savall. Elle se produit ensuite avec de nombreux autres ensembles baroques : Café Zimmermann, La Fenice…, ainsi qu’avec d’autres artistes, comme le claveciniste Pierre Hantaï ou la pianiste Edna Stern.
En 2006, Amandine Beyer fonde son propre ensemble, Gli Incogniti, avec lequel elle connaît de francs succès dans l’enregistrement de concertos de Bach, ou encore de Vivaldi.
En 2010, elle retourne à la Schola Cantorum, mais cette fois-ci pour y prendre la succession de Chiara Banchini comme professeur
de violon baroque.
Reconnue pour l’extrême générosité qu’elle déploie en tant qu’instrumentiste soliste, en direction des musiciens de son ensemble Gli Incogniti, mais aussi avec les publics de ses concerts, Amandine Beyer sait de plus initier des projets baroques originaux, ainsi que des aventures artistiques qui favorisent le dialogue de la musique avec les autres arts vivants, à l’image de ses expériences avec la chorégraphe Anne Teresa de Keersmaeker.