MARION MUZAC

Chorégraphe

Marion Muzac se forme à la danse en Conservatoire. A New York, elle suit l’enseignement de la technique de
Merce Cunningham.
Depuis 2001, elle mène simultanément des activités pédagogiques et des projets chorégraphiques. Elle collabore avec des plasticiens, des metteurs en scène de théâtre et d’opéra et intervient auprès des jeunes comédiens du Théâtre National de Toulouse.
Chorégraphe imprégnée de sa formation classique, mais curieuse de toutes les esthétiques, y compris du hip-hop, pédagogue reconnue, elle dirige depuis 2013 le département danse du Conservatoire de Toulouse. Cet attrait pour la transmission l’amène à développer des créations, qui intègrent régulièrement des pratiquants amateurs. Motivée par cette double pratique qui entremêle étroitement création et formation, Marion Muzac est aussi passionnée par l’histoire de la danse et la part qui en revient aux femmes interprètes et chorégraphes.
Son avant-dernier spectacle, Ladies first, rend d’ailleurs hommage à quatre pionnières des dix-neuvième et vingtième siècles : Loïe Fuller, Isadora Duncan, Ruth Saint Denis et Joséphine Baker.
Ce compagnonnage avec La Coursive permettra d’accueillir cette saison son nouveau projet intitulé Let’s folk !. Cette création questionne la notion de danse populaire rattachée à un folklore, qu’il soit breton ou berbère. Il s’agit là pour elle de trouver des ponts entre tradition et modernité, mais aussi d’associer le public au final collectif de ce spectacle.