THE RIDER

CHLOÉ ZHAO

Un jeune cow-boy, étoile montante du rodéo, apprend qu’après son tragique accident de cheval, les compétitions lui sont désormais interdites. De retour chez lui, il doit trouver une nouvelle raison de vivre…

Quel tempérament singulier que celui de Chloé Zhao! Cinéaste américaine émigrée de Chine à l’adolescence, elle a été révélée par son premier long métrage qui se déroulait dans une réserve amérindienne Lakota à Pine Ridge (Dakota du sud), Les Chansons que mes frères m’ont apprises. Alors que ce premier film a fait le tour du monde, la voici qui récidive dans le même décor naturel, avec la même méthode de travail consistant à faire jouer des non-professionnels, quasiment dans leur propre rôle, sur un scénario de fiction inspiré de leur histoire – à la manière d’un Samuel Collardey en France, ou dans la tradition d’un Flaherty. Il en résulte un film bouleversant et magistral.

EMMANUEL RASPIENGEAS – POSITIF, AVRIL 2018