THE PERFECT CANDIDATE

HAIFAA AL-MANSOUR

Maryam est médecin dans la clinique d’une petite ville d’Arabie saoudite. Alors qu’elle veut se rendre à Riyad pour candidater à un poste de chirurgien dans un grand hôpital, elle se voit refuser le droit de prendre l’avion. Célibataire, il lui faut une autorisation à jour signée de son père, malheureusement absent. Révoltée par cette interdiction de voyager, elle décide de se présenter aux élections municipales de sa ville. Mais comment une femme peut-elle faire campagne dans ce pays ?

C’est à la Mostra de Venise en 2012 que la réalisatrice saoudienne Haifaa Al-Mansour a été révélée au monde avec son premier long métrage, Wadjda, premier film de l’Histoire à être entièrement produit en Arabie Saoudite. En 2011, Haifaa Al-Mansour avait dû tourner ce premier film clandestinement, en cachant son équipement caméra à l’arrière d’une camionnette pour éviter la colère des autorités. Aujourd’hui les temps semblent avoir changé mais l’essentiel des combats restent encore à mener pour les femmes saoudiennes, comme en témoigne le parcours du personnage de Maryam. Adoptant un ton en apparence léger, la cinéaste nous montre avec subtilité et drôlerie un pays à la croisée des chemins où l’évolution de la condition féminine dépend des risques que sauront prendre certaines femmes pour inventer leur liberté.