THE GRAND BUDAPEST HOTEL 

WES ANDERSON

Le film retrace les aventures de Gustave H, l’homme aux clés d’or d’un célèbre hôtel européen de l’entre-deux-guerres et du garçon d’étage Zéro Moustafa, son allié le plus fidèle. La recherche d’un tableau volé, œuvre inestimable datant de la Renaissance et un conflit autour d’un important héritage familial forment la trame de cette histoire au cœur de la vieille Europe en pleine mutation.

Le récit avance à toute vitesse, confirmant l’adresse du cinéaste pour les situations cartoonesques –avec, désormais, des effets spéciaux spectaculaires– mais aussi un penchant troublant pour la chute incontrôlée, l’étourdissement, le vertige.
LOUIS GUICHARD – TÉLÉRAMA 26 FÉVRIER 2014