TWO LOVERS

SOIRÉE JAMES GRAY

JAMES GRAY

Leonard doit épouser la femme que ses parents lui destinent, et s’en accommode sans problème, jusqu’à sa rencontre avec sa nouvelle voisine, dont il tombe éperdument amoureux. Bouleversante, tout en méandres douloureux, hésitations, élans lyriques, cette épopée affective est inspirée par Les Nuits blanches de Dostoïevski (jadis adaptées par Luchino Visconti). Le loser maniaco-dépressif du romancier russe évolue dans un univers que James Gray a voulu également hitchcockien. Tout à sa quête d’une femme inaccessible, épris d’une image de femme fatale blonde et passionné par la photographie, Joaquin Phoenix est héritier du James Stewart de Vertigo et de Fenêtre sur cour. Two Lovers est l’histoire d’un homme en proie au vertige, c’est-à-dire pris entre le désir et la crainte. Il doit redescendre dépité vers les siens, victime de la loi de la gravitation sociale.
JEAN-LUC DOUIN – LE MONDE, 18 NOVEMBRE 2008