PARASITE

BONG JOON HO

Toute la famille de Ki-taek est au chômage, et s’intéresse fortement au train de vie de la richissime famille Park. Un jour, leur fils réussit à se faire recommander pour donner des cours particuliers d’anglais chez les Park. C’est le début d’un engrenage incontrôlable, dont personne ne sortira véritablement indemne…

Pour des personnes issues de milieux différents, cohabiter n’est pas chose facile. C’est d’ailleurs de plus en plus vrai dans un monde où les relations humaines fondées sur les notions de coexistence et de symbiose se délitent, et où chaque classe sociale devient parasitaire pour les autres. Au milieu d’un tel monde, qui pourrait pointer du doigt une famille qui lutte pour sa survie en les affublant du nom de parasites ? Ils n’étaient pas des parasites au départ. Ils sont nos voisins, nos amis et collègues, qui ont été poussés vers le précipice. Représentant des personnes ordinaires qui se retrouvent mêlées à une situation inextricable, le film est une comédie sans clowns, une tragédie sans méchants. Les circonstances vont les conduire à un enchevêtrement de violences et à une chute précipitée dans les escaliers. Vous êtes tous invités à cette tragicomédie impitoyable et cruelle.
BONG JOON HO in DOSSIER DE PRESSE