OÙ EST LA MAISON DE MON AMI ?

RÉTROSPECTIVE ABBAS KIAROSTAMI

ABBAS KIAROSTAMI

Nematzadeh n’a pas fait ses devoirs sur le cahier prévu à cet effet : au prochain oubli, il sera renvoyé ! Ce soir-là, son camarade Ahmad emporte par mégarde le cahier de Nematzadeh. Ahmad se lance à la recherche de la maison de son ami dans les hameaux voisins pour lui rendre son cahier…

Réalisé en 1987, primé dans de nombreux festivals, Où est la maison de mon ami ? est le film qui a fait connaître le réalisateur Abbas Kiarostami à l’international. Le cinéaste tire une merveilleuse fable initiatique d’une histoire a priori banale, celle d’un petit garçon qui doit retrouver la maison d’un camarade pour lui rapporter son cahier. Vue à travers les yeux du jeune Ahmad, cette quête se mue bientôt en un périple extraordinaire où l’enfant va braver la peur et les interdits pour aider son ami. Face à l’incompréhension et à l’indifférence des adultes, il va devoir se débrouiller tout seul pour empêcher une injustice de se produire, mû par un sentiment de solidarité plus fort que la soumission à l’autorité. Abbas Kiarostami filme ce garçon dans un style simple et réaliste, proche du documentaire. À travers lui se dessine le portrait du village de Koker reculé et de ses habitants, révélant toute la beauté des paysages.

Ce garçon, Babak Ahmadpour [qui incarne Ahmad], croyait vraiment qu’il
avait pris par erreur le cahier d’un autre enfant. C’est la vérité. Si le film
touche les spectateurs, c’est parce que chaque instant avec cet enfant
est réel. Il ne « joue » jamais.
ABBAS KIAROSTAMI – PROPOS RECUEILLIS PAR GODFREY CHESHIRE, UN CINÉMA DE
QUESTIONS. CONVERSATION AVEC ABBAS KIAROSTAMI (CARLOTTA, 2021)