LA LIGNE

URSULA MEIER

Après avoir agressé violemment sa mère Christina lors d’une dispute, Margaret est arrêtée par la police et condamnée à ne plus s’approcher à moins de cent mètres de la maison familiale. « Enfermée dehors », Margaret n’aura de cesse de se faire pardonner son acte et cette ligne imaginaire à ne pas franchir cristallisera toutes les tensions de cette famille singulière.

Après Home, L’Enfant d’en haut, la réalisatrice franco-suisse Ursula Meier continue d’explorer les méandres des liens familiaux et livre un nouveau portrait de femmes dysfonctionnelles avec lesquelles il est impossible de s’ennuyer. Dans le cinéma de Meier, les sentiments extrêmes côtoient des paysages suisses dont on ne semble jamais pouvoir s’échapper. Maman, enfants, petits-enfants, tout le monde trinque, et surprend.