LA CRAVATE

ÉTIENNE CHAILLOU ET MATHIAS THÉRY

Un jeune homme lit, assis dans un fauteuil, un récit de vie : le sien, celui d’un jeune militant du Front National. En voix off, les auteurs déroulent ce même fil narratif littéraire, l’illustrant d’images tournées à ses côtés. Un film puissant, d’une rare force documentaire et romanesque. Par les réalisateurs de La Sociologue et l’Ourson.

[…] Nous avons décidé que ce serait le destin de Bastien qui nous donnerait des clés de compréhension du parti d’extrême droite et non l’inverse. Cela a déterminé notre manière de filmer : il fallait s’emparer du langage de la fiction et, bien que nous filmions en immersion, rester calme dans la cohue, poser des cadres larges destinés au grand écran, éviter la caméra à l’épaule, penser comme pour un livre d’images ou un roman-photo en accumulant les plans et les détails nécessaires à un récit de cinéma muet. […] C’est aussi un film sur la manière
de faire de la politique aujourd’hui.
ÉTIENNE CHAILLOU, MATHIAS THÉRY – in DOSSIER DE PRESSE