JACOB ET LES CHIENS QUI PARLENT

EDMUND JANSONS

Une fable écologique pleine d’aventures qui fait rimer émotion et imagination.

Jacob, 7 ans, aimerait bien devenir architecte comme son père. En vacances chez sa cousine Mimi, il fait la connaissance d’une horde de chiens des rues qui parlent. Aidés par ces drôles d’animaux, les enfants veulent empêcher la réalisation d’un colossal projet immobilier qui détruirait leur vieux quartier et ses jardins.…

Le quartier de Maskachka, décor central du film existe réellement. Il est situé à la périphérie de Riga, la capitale de la Lettonie. Maskachka est le nom que l’on a donné à ce quartier où, jadis se regroupait une population d’origine russe (Maska signifie Moscou). Ses immeubles et ses maisons sont traditionnellement construites en bois… Ce quartier a beaucoup de caractère et de charme, tant pour la diversité de son histoire, de son architecture que pour celle de sa population.