AMAZONAS, O MAIOR RIO DO MUNDO

SILVINO SANTOS

Projection exceptionnelle du premier long métrage documentaire sur l’Amazonie. Réalisé en 1918 par le Portugais Silvino Santos, le film a disparu en 1930 avant d’être retrouvé en 2023. Il a été présenté dans sa version restaurée le 22 novembre 2023 à la Cinémathèque brésilienne de Sao Paulo devant une salle comble. C’est dans cette même version, amicalement prêtée par la Cinémathèque brésilienne, que nous aurons la joie de vous le faire découvrir.
En 1918, le cinéma en est encore à ses débuts lorsque le jeune Silvino Santos entreprend un grand documentaire sur l’Amazonie. […] Le tournage durera trois longues années. Le cinéaste s’attache à filmer tous les recoins de la forêt et « utilise les techniques de narration les plus modernes, avec un montage dynamique, du mouvement… Il alterne les points de vue lyriques, comiques, contemplatifs. C’est d’une immense valeur artistique », souligne Savio Luis Stoco, professeur d’université, spécialiste de l’oeuvre de Silvino Santos. Sauf que… peu de temps après avoir été achevé, le film est tout bonnement volé. L’associé de Silvino part pour l’Europe avec les négatifs et signe un contrat avec Gaumont. Le film est projeté quelque temps à travers l’Europe… avant de disparaître vers 1930. 2023 : une pellicule de nitrate bien conservée est exhumée un peu par hasard par les Archives nationales du film à Prague. Contact est pris avec la Cinémathèque brésilienne. Et, surprise, il s’agit d’Amazonas, o maior rio do mundo ! […] À l’écran, les images sont exceptionnelles. Ici, on suit au plus profond de la forêt l’éprouvant labeur des cueilleurs de noix et des ouvriers saigneurs d’hévéas. Là, c’est une périlleuse partie de pêche au lamantin, menée à la lance. Plus loin, d’intrigants visages sculptés dans la roche par de mystérieux indigènes. Jaguars, singes, caïmans sont filmés en gros plan ou dans de captivants travellings sur pirogue… BRUNO MEYERFELD – LE MONDE, 27 NOVEMBRE 2023