Caligula… la presse en parle

 

 

Il y a des scènes bouleversantes, celle où Mimmo Cuticchio, sorte de bon géant à barbe blanche, se met à valser, ses créatures au bout des bras, avec la jubilation amoureuse d’un Pygmalion fou de sa statue Galatée, ou d’un vieux Geppetto s’émouvant de la paternité du pantin de bois Pinocchio. A la tête de ses excellents musiciens du Poème Harmonique, Vincent Dumestre a distillé avec un art consommé affects, nuances et couleurs.

 

Les bougies éclairent les toiles peintes, une musique baroque émane de la fosse, une quinzaine de pupi font la révérence avant le premier combat, la voix d’un chanteur s’élève… Le Caligula produit par l’Arcal emmène le spectateur dans une atmosphère d’une autre époque, tout en jouant sur une alchimie singulière. […] Le parti-pris de la mise en scène d’Alexandra Rübner a été d’évacuer le castelet pour laisser se déployer en clair-obscur l’habileté des six pupari. L’ensemble donne une vision spatiale singulière et doublement puissante.

 


Sur le plateau du Théâtre de l’Athénée, musiciens du Poème Harmonique et membres de la troupe de Mimmo Cuticchio, prestigieux marionnettiste sicilien, tiraient les mêmes fils : ceux de l’illusion théâtrale et de l’enchantement sonore. De l’émerveillement enfantin et de la délectation culturelle.

Envie de voyager dans le temps et dans l’espace ? Ce Caligula – œuvre méconnue du XVIIIe vénitien – est pour vous! […] Le résultat est un spectacle de pupi, ces marionnettes anciennes siciliennes, tout à fait étonnant et émouvant. Une page de musique et d’histoire à découvrir de toute urgence. Pour toute la famille.»

 

Une pure merveille, un vrai bijou. Comme toujours avec Vincent Dumestre, son travail est impeccable stylistiquement, mais surtout très imaginatif.

 

Une expérience magique. […] Le Caligula de Pagliardi (1672) est un parangon de l’opéra vénitien : truculence, émotion, ritournelles envoûtantes et lamenti. […] La magie opère, tant ces magnifiques objets de cinquante centimètres de haut sont expressifs et vivants.

 

Quand le Poème Harmonique s’unit avec l’Arcal et le maestro Mimmo Cuticchio pour raviver le genre de la marionnette lyrique […], cela donne un enchantement de tous les instants. […] une réussite totale. Sur scène enfin, […] ce n’est que poésie, burlesque et batailles échevelées. Bref, un spectacle pour petits et grands, à ne manquer sous aucun prétexte.