Partager
Version imprimableSend by email

Current Size: 100%

Rokia Traoré / Beautiful Africa

Places disponibles
Musique
Grand Théâtre
Rokia Traoré / Beautiful Africa
  • Description
    Dates de représentation
    • mer 16 avr. 20h30
    • jeu 17 avr. 20h30
    • Durée 1h30
    • Tarifs Noir
      Normal27,50€
      Carte La Coursive20,50€
      Carte La Coursive -26 ans16€
    • Ouverture des réservations Cartes La Coursive mar 18 mars Tous publics mer 2 avr.

    Elle en a fait du chemin, la gracieuse Rokia Traoré… Avec un cinquième album tout en panache, la reine du blues africain arrive toujours à surprendre. Energique et fière, sa voix feule son Mali tourmenté. Une voix de velours, singulière qui chante comme on raconte une histoire, en bambara, français ou anglais. Une voix tout en nuances qui sait se faire puissante ou mélancolique, tantôt limpide, tantôt enrouée. D’une pureté frémissante.

    Guitare en bandoulière, Rokia est toujours admirablement entourée par ses musiciens, dont le luth bouillant de Mamah Diabaté. Elle revendique d’appartenir tant à l’Afrique et à ses résonances acoustiques qu’à un Occident plus électrique. Les sonorités des deux mondes conversent avec justesse sur Beautiful Africa, et, tout naturellement, ne font plus qu’une, formant un alliage ensorceleur, un tout où plane l’esprit de l’aîné Ali Farka Touré. Comme une évidente filiation…

    Sur scène, sa silhouette longiligne semble pouvoir vaciller au moindre courant d’air. Mais ce serait mal connaître la force peu commune qui l’habite, les pieds solidement enracinés dans sa terre natale et la tête dans les étoiles. Loin de se vouloir étendard, discrètement engagée à Bamako avec sa fondation, elle caresse le rêve d’y ouvrir bientôt un lieu de spectacle et un studio d'enregistrement. Dans le chaos qui noircit son pays, la belle chante sa douleur et ses espoirs avec une poésie qui n’appartient qu’à elle : «Combines fratricides / Bonnes intentions destructrices / Le grand Mali chavire accablé / Assises altérées, arrimages brisés / Le flot de mes larmes s’emballe / Ardente est ma peine / Dans mes veines d'Afro-progressiste / Le sang Bambara chargé d’espoir brûle». Beautiful Rokia.

     

    Rokia Traoré, interview fleuve

     

    Rokia Traoré voix et guitare

    Mamah Diabaté n’goni

    Mathieh N'Guessan basse

    Fatim Kouyaté et Bintou Soumbounou choeurs

    Giovanni Ferrario guitare

    Moïse Ouattara batterie

     

     

    tournée française Long Wave

     

    En collaboration avec La Sirène, Espace Musiques Actuelles Agglomération de La Rochelle. Tarif préférentiel pour les adhérents de La Sirène.