Partager
Version imprimableSend by email

Current Size: 100%

Le Cas Sneijder / Jean-Paul Dubois / Didier Bezace

Places disponibles
Théâtre
Théâtre Verdière
  • lecassneijder_photohervieux_10x15presse04_14889804921769.jpg
  • lecassneijder_photohervieux_10x15presse07_1488980491804.jpg
  • lecassneijder_photohervieux_10x15presse10_14889804911962.jpg
  • lecassneijder_photohervieux_10x15presse05_14889804924576.jpg
  • lecassneijder_photohervieux_10x15presse01_14889804912912.jpg
  • lecassneijder_photohervieux_10x15presse08_1488980492967.jpg
  • lecassneijder_photohervieux_10x15presse06_14889804912189.jpg
  • lecassneijder_photohervieux_10x15presse02_14889804922592.jpg
  • Description
    Dates de représentation
    • mar 2 Mai 20h30
    • mer 3 Mai 19h30
    • jeu 4 Mai 19h30
    • ven 5 Mai 20h30
    • sam 6 Mai 16h00
    • sam 6 Mai 20h30
    • lun 8 Mai 19h30
    • mar 9 Mai 20h30
    • mer 10 Mai 19h30
    • jeu 11 Mai 19h30
    • ven 12 Mai 20h30
    • sam 13 Mai 16h00
    • sam 13 Mai 20h30
    • Durée 2h
    • Tarifs Plus
      Normal33€
      Carte La Coursive27€
      Carte La Coursive -26 ans22€
    • Ouverture des réservations Cartes La Coursive mar 4 avr. Tous publics mar 18 avr.

    Apprivoiser un roman au théâtre est un défi. Il faut réussir à adapter la délicate mécanique, transformer la littérature en dramaturgie, imaginer les mots prendre corps pour, finalement, restituer une part de la vérité du livre. «Apprivoiser», donc, c’est le terme –plus que juste– qu’utilise Didier Bezace pour parler de la transposition du Cas Sneijder à la scène.

    Aussi réjouissant que désespéré, Le Cas Sneijder est le portrait tout en finesse d’un homme abîmé: il est le seul rescapé d’un accident d’ascenseur qui a coûté la vie à sa fille. Depuis ce jour, sa perception de la réalité s’est affinée, comme si quelqu’un avait monté le son du vacarme du monde. Sa femme le trompe, ses fils le méprisent, son travail l’écoeure… Paul Sneijder est un survivant. Conformisme, bien-pensance et hypocrisie lui sont désormais étrangers.

    Sous la gravité, Le Cas Sneijder est une comédie contemporaine grinçante, burlesque et pleine de sens. Un parfait exemple d’humour noir rempli de lumière.

    Et c’est à un fidèle compagnon que Didier Bezace a fait appel pour incarner Paul Sneijder, le subtil et ingénieux Pierre Arditi. Capable du facétieux comme du profond, Pierre Arditi est l’interprète idéal pour évoquer l’antagonisme combattant de ce personnage hors normes, sa fragile élégance.

    Une évidence.

    Plaisir infini que d’avoir, après Les Fausses Confidences de Marivaux en 2009, de nouveau ces deux fins érudits des planches à La Coursive, pour une série de treize représentations, dans l’intimité et la proximité du Théâtre Verdière, un double choix résolu pour un plaisir partagé.

    Le Cas Sneijder, mis en scène par Didier Bezace et en lumière par Pierre Arditi, promet un moment de théâtre poignant. Une rareté présentée dans quatre ou cinq villes en France, dont Paris.

     

     

    L’auteur du «Cas Sneijder» est un habitué de l’humour noir, dont il a récolté le bien-nommé Grand Prix pour son roman «Vous aurez de mes nouvelles». Le discret Jean-Paul Dubois, Toulousain de naissance, de coeur et de corps, a écrit de nombreux livres. En 1996, il reçoit le Prix France Télévision pour «Kennedy et Moi», adapté depuis au cinéma. En 2004, «Une vie française» obtient le prestigieux Fémina et huit ans plus tard, «Le Cas Sneijder» le Prix Alexandre Vialatte, porté également à l’écran en juin 2016.

     

    d’après Le Cas Sneijder de Jean-Paul Dubois

    adaptation et mise en scène Didier Bezace

    collaboratrice artistique, accessoires Dyssia Loubatière

    dramaturge Laurent Caillon

    scénographie Jean Haas, Didier Bezace

    lumières Dominique Fortin

    costumes Cidalia da Costa

    maquillage, coiffures Cécile Kretschmar

    régie générale Léo Thévenon


    avec

    Pierre Arditi

    Sylvie Debrun

    Thierry Gibault

    Charles-Roger Bour

    distribution en cours

     

    > création Le Cas Sneijder le 21 février 2017 Théâtre de L’Atelier Paris

     

    production L’Entêtement Amoureux, Compagnie Didier Bezace

    coproduction Théâtre de l'Atelier Paris, Célestins Théâtre de Lyon, Groupe Michel Boucau, Théâtre de Versailles, Le Théâtre-Sénart Scène Nationale, Châteauvallon Scène Nationale, La Coursive

    L’Entêtement Amoureux, Compagnie Didier Bezace est conventionnée par le ministère de la Culture et de la Communication

    Le texte de Jean-Paul Dubois est paru aux Editions de l’Olivier, (2011), également disponible aux Editions Points

     

    www.ksamka.com