Partager
Version imprimableSend by email

Current Size: 100%

La Résistible Ascension d’Arturo Ui / Bertolt Brecht / Dominique Pitoiset

Places disponibles
Théâtre
Grand Théâtre
 La Résistible Ascension d’Arturo Ui / Bertolt Brecht / Dominique Pitoiset
  • Description
    Dates de représentation
    • mar 21 mars 20h30
    • mer 22 mars 19h30
    • jeu 23 mars 19h30
    • ven 24 mars 20h30
    • Durée 2h
    • Tarifs Noir
      Normal28€
      Carte La Coursive21€
      Carte La Coursive -26 ans16€
    • Ouverture des réservations exceptionnelle, pour tous ven 17 févr.

    Après un Cyrano de Bergerac flamboyant et radicalement novateur, Dominique Pitoiset retrouve Philippe Torreton dans cette parabole grinçante de Bertolt Brecht qui dénonce les fascismes d’hier et de demain.

    Rire de tout ? Même du fascisme? Exilé, Brecht continue son combat contre l’Allemagne nazie avec ses armes d’artiste engagé. La Résistible Ascension d’Arturo Ui fait partie des oeuvres majeures du dramaturge allemand lorsque, arrivé au sommet de son art, il souhaita témoigner de ses réflexions sur l’humanité, sur la politique et les injustices.

    Imaginée dans le milieu des gangsters de Chicago, la pièce affirme le point commun entre les pratiques de la pègre mafieuse et celles des nazis : l’usage du crime. Car chez Al Capone comme chez les fascistes, on tue pour se débarrasser des importuns, on manipule, on corrompt, on falsifie. Bref, on prend le pouvoir, tous les pouvoirs. La fin justifie tous les moyens, toutes les mainmises.

    Pour Dominique Pitoiset, monter La Résistible Ascension… en France, durant l’aléatoire campagne présidentielle de 2017, n’a rien d’anodin. Il ne mettra pas l’intrigue à distance de notre époque, ne réduira pas le propos à une simple dénonciation de l’hitlérisme. Il s’attachera plutôt à distinguer non seulement Hitler derrière le fameux «Monsieur Oui», incarné par l’immense Philippe Torreton, mais surtout, derrière Hitler, les mécanismes politiques et sociétaux qui rendent possible l’accession au pouvoir de toute droite extrême.

    Le miroir tendu par La Résistible Ascension… renvoie de notre pays et d’une Europe fracturée une image plus inquiétante que jamais. Et ce, à travers une pièce palpitante, servie par l’audace d’un metteur en scène engagé et le génie d’un acteur enragé.

     

    de Bertolt Brecht

    traduit de l’allemand par Daniel Loayza

    mise en scène, scénographie Dominique Pitoiset


    Lumières Christophe Pitoiset

    Costumes Axel Aust

    Assistante costumes Claire Marc

    Son Marie Charles

    Vidéo Benoît Rossel

    Accesoires Bertrand Nodet

    Maquillage – Perruque Cécile Kretschmar

    Assistante mise en scène Marie Favre

     

    avec

    Philippe Torreton

    Nadia Fabrizio

    Marie Favre

    Daniel Martin

    Hervé Briaux

    Gilles Fisseau

    Jean-François Lapalus

    Adrien Cauchetier

    Pierre-Alain Chapuis

    Thierry Caens

    Patrice Bornand

     

    Dans la presse...

    Le Temps

     

     


    > création La Résistible Ascension d’Arturo Ui le 2 novembre 2016 Bonlieu Scène Nationale Annecy

     

    production Compagnie Pitoiset - Dijon, Bonlieu Scène Nationale Annecy

    coproduction Les Gémeaux Scène Nationale Sceaux, Châteauvallon Scène Nationale, MC2:Grenoble, Espace Malraux Scène Nationale Chambéry et Savoie, Théâtre de Cornouaille Centre de création musicale Scène Nationale Quimper

    production déléguée Bonlieu Scène Nationale Annecy